LES 6 PRINCIPES  FONDAMENTAUX
DU PILATES
L'ensemble des exercices du Pilates travaille les chaînes musculaires pour les rééquilibrer et les tonifier. En fait, on ne cherche pas à isoler des groupes musculaires mais à solliciter par un travail de proprioception l'ensemble des muscles stabilisateurs.

 

La concentration
Notre esprit contrôle notre corps; pour maîtriser les mouvements nous devons donc nous concentrer totalement..
Le centrage
Tous les exercices débutent par l'engagement du «centre» du corps; mettre ses abdominaux profonds en action afin de stabiliser son corps.
Le contrôle
La méthode Contrology; les mouvements sont coordonnés, efficaces et fluides. Pour atteindre la maîtrise du Pilates, il faut contrôler chaque partie du corps à tout moment.
La respiration
Une respiration régulière est capitale pour assurer une fluidité des mouvements et un bon équilibre musculaire.
La précision
Chaque mouvement à un but spécifique, le Pilates utilise peu de répétitions et une grande variété d'exercices pour que la précision puisse se pratiquer sans fatigue et ainsi corriger des séquences fausses du mouvement.
La fluidité
Le Pilates a pour finalité d'apporter aisance et liberté corporelle. La fluidité du mouvement implique une coopération entre système nerveux, muscles et articulations.
Le corps s'allonge; il apprend à se mouvoir sans à-coups, avec régularité..

 

 

 

 

 

 

LES 6 PRINCIPES
FONDAMENTAUX DU PILATES


La concentration
Notre esprit contrôle notre corps; pour maîtriser les mouvements nous devons donc nous concentrer totalement.

Le centrage
Tous les exercices débutent par l'engagement du «centre» du corps; mettre ses abdominaux profonds en action afin de stabiliser son corps.

Le contrôle
J. Pilates avait appelé sa méthode Contrology; les mouvements sont coordonnés, efficaces et fluides. Pour atteindre la maîtrise du Pilates, il faut contrôler chaque partie du corps à tout moment.

La respiration
Une respiration régulière est capitale pour assurer une fluidité des mouvements et un bon équilibre musculaire.

La précision
Chaque mouvement à un but spécifique, le Pilates utilise peu de répétitions et une grande variété d'exercices pour que la précision puisse se pratiquer sans fatigue et ainsi corriger des séquences fausses du mouvement.

La fluidité
Le Pilates a pour finalité d'apporter aisance et liberté corporelle. La fluidité du mouvement implique une coopération entre système nerveux, muscles et articulations.
Le corps s'allonge; il apprend à se mouvoir sans à-coups, avec régularité.


LA PRATIQUE
DES EXERCICES PILATES


La méthode s'organise autour de trois axes en cours individuel ou en collectif.
Elle est introduite par un travail sur : La respiration latérale, le dos neutre et l'engagement du transverse / plancher pelvien.

Au sol
Cet apprentissage permet aux pratiquants de prendre conscience de leur schéma corporel et d'observer leurs déséquilibres. Les exercices de base sont enseignés comme par exemple « Hundred » et permet de développer la mémoire sensorielle et corporelle. Le travail au sol est aussi complet que sur un appareil, voire plus difficile car les pratiquants n'ont pas d'appuis concrets.

Au sol avec du petit matériel (circle, roller, ballons...)
Ces accessoires proprioceptifs augmentent l'instabilité et permettent un travail important des muscles stabilisateurs, préparent le travail sur appareil avec les notions de pousser/repousser et résister.

Sur des appareils
L'appareil de référence est le Reformer, il est constitué d'un cadre qui a le format d'un lit, muni d'un plateau coulissant, de poulies et d'autres accessoires. Les ressorts permettent de créer une résistance concrète : l'action est de pousser, résister et freiner, de conduire. Le pratiquant contrôle le parcours des parties mobiles soumises à la force contraire des ressorts pendant toute la durée de l'exercice. Car l'avantage du ressort est d'offrir une résistance contrôlable et une assistance au mouvement. De plus, ce travail à l'horizontal ne traumatise pas les ligaments et les tendons. Grâce à la polyvalence des appareils, on peut y pratiquer des centaines d'exercices.


LES APPLICATIONS THERAPEUTIQUES

La méthode est principalement utilisée pour améliorer la force, la souplesse, la coordination et le maintien d'une bonne posture


Plan postural

- Correction de la posture par une tonification des muscles posturaux
- Complémentaire d'une rééducation kinésiologie

Plan musculaire

- Moyen de réduire les déséquilibres et les inégalités musculaires liés à des pratiques sportives asymétriques
- Prévention et guérison des blessures
- Optimise l'efficacité des mouvements
- Evite que le Grand droit devienne le muscle prédominant des abdominaux et se raccourcisse
- Lutte contre la fonte musculaire liée au vieillissement

Plan Physiologique

- Accroit les capacités pulmonaires
- Fluidifie la circulation sanguine

Plan ostéo

- Pratique sans impact et sans pression sur les articulations
- Pratique qui permet de soulager l'arthrose

Plan Colonne Vertébrale

- Assouplissement et renforcement du transversaire épineux
- Prévention et atténuation des douleurs
- Améliore le bien-être des personnes souffrant d'une scoliose

Plan de la Grossesse

La méthode est conseillée à la femme enceinte, en pré et post natal grâce à une adaptation des mouvements et du nombre des répétitions.
- Fortification des muscles stabilisateurs de la région pelvienne et du dos

Plan psychologique

- Diminution du stress
- Relâchement musculaire par le mental qui sollicite la concentration, la visualisation et le contrôle.